test

Université-Saidal: Signature d’une convention-cadre pour la formation des étudiants en pharmacie ..

Une convention cadre a été signée, mardi à Alger, entre le Groupe pharmaceutique public Saidal et l’Université d’Alger 1, Benyoucef Benkhedda, en vue de “renforcer la coopération” dans le domaine de la formation des étudiants en pharmacie et les travailleurs du groupe.

La cérémonie de signature de la convention-cadre avec l’université d’Alger 1, pour la formation des étudiants de la faculté de pharmacie, s’est déroulée au siège de la faculté de médecine d’Alger, en présence des responsables de différents départements.

De son côté, la P-dg du Groupe Saidal, Mme Fatouma Akacem, a souligné que cet accord-cadre “nous permettra de coopérer ensemble pour la formation des étudiants et des travailleurs de Saidal”.

Elle a estimé à cet effet que pour une convention de cette envergure “le choix se justifie à plus d’un titre, ajoutant qu’il s’agit d’un aboutissement d’une tradition ancienne de coopération entre les universités et le groupe Saidal dans le domaine d’échange technique et scientifique”.

Cette collaboration, a-t-elle affirmé, “contribuera sans aucun doute à la réalisation de nos principaux objectifs et apportera une impulsion nouvelle au dynamisme de notre coopération”.

Mme Akacem a mis l’accent sur la recherche qui représente, selon elle, “un axe stratégique” pour le groupe Saidal qui s’est “toujours engagé” pour avoir une vraie connexion entre la recherche scientifique et le marché du travail, notamment, dit-elle, dans le secteur pharmaceutique où la formation continue est “essentielle” et devant être “mise à jour”.

Le recteur de l’université d’Alger 1, Abdelhakim Bentellis, a quant à lui, estimé que le choix du Groupe Saidal “n’est pas fortuit”, ajoutant que le groupe Saidal est l’une des plus “grandes entreprises de l’industrie pharmaceutiques”.

Il s’est dit “convaincu” de l’utilité de cette coopération qui, selon lui, “permettra aux étudiants de pouvoir rentrer dans le monde économique d’une manière générale”.

M.Bentellis a estimé également que “la recherche et le développement ne peuvent se faire qu’avec un partenariat avec les universités”.

Related articles

L’Algérie arrête l’importation des bateaux fabriqués localement.

L'Algérie a décidé d'arrêter d'importer des bateaux et d'équipements navals qui peuvent être fabriqués localement, a annoncé ce samedi 7 janvier à Tipaza le ministre des Transports Kamel Beldjoud. Cette annonce a été faite lors de la réception,...

LOI DE FINANCES 2023: L’impôt sur la fortune à l’épreuve du terrain.

La mise en place de l'impôt sur la fortune prévu par la Loi de finances 2023 (LF- 2023), est en cours, selon des sources médiatiques. Le ministère des Finances a pris, dans ce sens, des...

Origine des psychotropes saisis en Algérie : la réponse d’Ali Aoun.

Le ministre de l'Industrie pharmaceutique Ali Aoun a évoqué ce mercredi l'origine des psychotropes qui font l'objet d'un trafic en Algérie. La consommation de psychotropes, et de drogue en tous genres, notamment chez les jeunes, a...

Nouvelle réunion du gouvernement: examen de 4 dossiers importants.

Le Premier ministre, Aimene Benabderrahmane, a présidé, ce mercredi 9 novembre, une réunion du Gouvernement consacrée à l'examen de dossiers relatifs à plusieurs secteurs, dont celui des Transports et de la santé lors de la...

Rupture de stock de la pilule contraceptive: La situation sera rétablie dans quelques semaines.

Pas plus d'une boîte par personne. Depuis quelques semaines, on signale une rupture de stock de la pilule contraceptive, utilisée par plus de 70% des femme algériennes. Ces perturbations viennent s'ajouter aux perturbations qui touchent...
spot_img

Latest articles