Sonelgaz : Création de deux sociétés de réalisation de grands travaux énergétiques.

Le groupe Sonelgaz a annoncé, dimanche dans un communiqué, la création de deux grandes sociétés de réalisation de grands travaux énergétiques, issues des opérations de fusion-absorption des entreprises filiales, en vue de rationaliser les dépenses et d’améliorer les performances.

“Concrétisant sa volonté de faire atteindre à ses sociétés filiales une taille critique pour booster leur croissance et gagner en attractivité, en parts de marché et en performance, Sonelgaz annonce le succès des opérations de fusion-absorption entreprises pour fusionner Kahrakib, Kahrif et Kanaghaz d’une part, et Inerga et Etterkib d’autre part”, a précisé la même source.

Ainsi, l’opération de fusion-absorption par Kahrakib de Kahrif et Kanaghaz a abouti à l’émergence d’une société dénommée Kahragaz (Société des grands travaux d’électricité et de gaz).

La fusion-absorption par Inerga d’Etterkib a également permis la création d’une nouvelle société dénommée Inerkib (Société de réalisation des infrastructures énergétiques et industrielles), a ajouté le communiqué.

Les deux nouvelles sociétés, qui disposent d’une nouvelle identité visuelle, vont exercer leurs métiers en conjuguant “efficacité, efficience et performance grâce à la mutualisation et l’optimisation de leurs ressources et de leurs moyens”, a fait savoir le groupe public.

Les travaux de réorganisation engagés au sein du groupe ont notamment pour objectif de rationaliser les dépenses, d’aboutir à des synergies de coûts et de construire des entités plus robustes permettant de créer de la valeur ajoutée et d’assurer leur développement économique sur le long terme, a expliqué Sonelgaz.

Soulignant son engagement à préserver l’ensemble des acquis socio-professionnels des personnels concernés et de leur donner des opportunités nouvelles de développement et d’évolution de carrière, Sonelgaz a assuré qu’”une harmonisation des grilles de salaire, la révision et l’harmonisation des indemnités de zone et la perspective d’une rémunération plus juste sont des chantiers déjà ouverts” et dont les résultats seront “incessamment mis en œuvre”. 

Related articles

Ministre Benbahmed a appelé a lever les barrières douanières pour les médicaments Les «ambitions» d’un ministre .

Doucement, mais sûrement! Ces dernières années, l'industrie pharmaceutique algérienne a le vent en poupe! Beaucoup de médicaments sont fabriqués localement par des laboratoires algériens alors que des «big pharma» ont commencé à produire dans...

L’Algérie devrait attirer de « grands constructeurs automobiles »

L'Algérie a adopté jeudi 19 mai un nouveau code des investissements pour relancer l'investissement local et étranger en berne depuis des années. Pour le ministre de l'Industrie, Ahmed Zeghdar, le nouveau texte permettra à de...

Un nouveau Pdg d’Air Algérie sera installé dans les prochains jours : le président Tebboune tient au hub aérien à Tamanrasset.

Le Gouvernement annonce un plan de redressement de la compagnie aérienne Air Algérie, affirment des sources vérifiées. Ce lifting, précise-t-on, permettra la réduction des postes à l'étranger grâce au recours à la digitalisation qui...

Prioriser le rendement économique lors de l’importation des chaînes et équipements de production rénovés.

Le ministre de l'Industrie, Ahmed Zeghdar a affirmé dimanche à Alger que le nouveau cadre juridique régissant l'importation des chaînes et équipements de production rénovés "priorisait" le rendement économique, les capacités effectives des lignes...

Code d’investissement en Algérie : l’analyse du professeur Brahim Guendouzi .

Le professeur Brahim Guendouzi a livré son analyse sur le nouveau code d'investissement en Algérie. Le professeur Brahim Guendouzi, économiste, s'est exprimé sur le nouveau code de l'investissement en Algérie. Car le gouvernement prévoit la...
spot_img

Latest articles