Près de 390 tonnes de viandes rouges commercialisées par Alviar.

Près de 390 tonnes de viandes rouges seront commercialisées par le groupe public Alviar durant le mois de ramadhan à des prix “raisonnables”, a indiqué à l’APS le directeur commercial du groupe, Saad Mossad.


“A l’occasion du mois sacré, l’Algérienne des viandes rouges (Alviar) a installé 44 points de vente à l’échelle national, et prévu la commercialisation de 390 tonnes dont 140 tonnes de viande ovine et 250 tonnes de viande bovine”, a précisé Mossad.


Les produits d’Alviar sont cédés à des prix “étudiés” qui ne dépasseraient pas les 1.300 dinars pour la viande ovine et 1.200 dinars pour la viande bovine.
Le prix du foie d’agneau est fixé à 2.800 dinars, le foie de veau à 2.200 dinars, le coeur d’agneau à 2.000 dinars, celui de veau à 1.500 dinars, la viande hachée bovine 1.350 dinars, la douche veau à 950 dinars, le steak de veau à 1.500 dinars, le filet à 1.800 dinars, le faux filet à 1.500 dinars, le jarret de veau à 1.500 dinars, la basse côte de veau à 1.200 dinars, l’entrecôte de veau à 1.200 dinars, et le merguez à 700 dinars.

Concernant l’origine de ces produits, le groupe public “a opté cette année pour la viande bovine locale du Sud algérien, de bêtes saines et de bonnes conformations, la viande ovine est issue également de la production locale (races locales à forte valeur génétique)”, souligne-t-il.


Mossad a relevé que l’élevage et l’engraissement du bétail pour la production des viandes se fait au niveau des fermes pilotes du groupe ainsi qu’au niveau de certaines fermes privées. Il a relevé, dans ce cadre, qu’Alviar avait tracé un programme spécial au niveau de son centre d’engraissement de Ain El Bell (commune de la wilaya de Djelfa), pour assurer l’approvisionnement de ses points de vente durant le ramadhan.

APS

Related articles

Le port de Bejaia se dotera de 5 nouveaux quais.

L'extension du port de Béjaïa, lancée en 2017 et rapidement interrompue sous le double effet de la chute des cours du brut et de la fin du régime d'Abdelaziz Bouteflika, va prochainement reprendre. Cinq...

Oran : les volumes d’exportation de ciment menacés par une décision du wali.

L'économie nationale continue d'être impactée par les décisions irresponsables des administrateurs. L'interdiction de la circulation des poids lourds au centre d'Oran, notamment en direction du port de commerce qui se trouve au cœur de...

Une cargaison de taurillons français refoulée au port d’Alger.

Une cargaison comptant près de 800 têtes de tourillons importés de France est bloquée au port d'Alger depuis le début de ce mois de septembre et risque d'être refoulée pour des raisons sanitaires liées...

Investissement: l’AAPI remplace désormais l’ANDI .

L'agence nationale de développement de l'investissement (ANDI) a été remplacée par l'Agence algérienne de promotion de l'investissement (AAPI), qui sera placée sous la tutelle du Premier ministre, en vertu d'un décret exécutif publié au...

Ministre de l’industrie pharmaceutique Ali Aoun: la production d’insuline en Algérie « c’est du pipeau».

Le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Ali Aoun, a indiqué, ce lundi 19 septembre, lors d’une visite de travail à l’unité de production de Constantine du groupe Saïdal, que la production d’insuline en Algérie « c’est...
spot_img

Latest articles