Lait : le gouvernement tranche sur le prix de vente.

Confrontés à une pénurie de lait en sachet depuis plusieurs semaines, les algériens craignaient une augmentation du prix de cette denrée essentielle, notamment après l’annonce de l’augmentation des marges bénéficiaires décidée par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, en réponse aux doléances des intervenants du secteur.

Le prix du lait reste inchangé.

Hier, le Gouvernement a tranché sur la question. Le prix de vente du lait en sachet subventionné devrait être maintenu à 25 dinars par litre pour le consommateur.

C’est ce qu’à annoncé le département du Premier ministre Aïmene Benabderrahmane, à l’issue d’une réunion du gouvernement qu’il a présidé le mercredi, 13 avril 2022, à Alger.

En effet, la décision d’augmenter les marges bénéficiaires pour les différents intervenants dans la production, la distribution et la commercialisation du lait pasteurisé conditionné en sachets, faisait craindre une hausse des prix du lait dans un contexte social difficile, marqué par une hausse des prix généralisée et une forte dégradation du pouvoir d’achat.

Concernant l’augmentation de la marge bénéficiaire, elle est de l’ordre de 1 dinar/litre de lait pour les usines et de 2 DA au profit des distributeurs. Une mesure qui devrait soulager un tant soit peu les différents intervenants de cette filière qui revendiquaient, depuis plusieurs années, une revalorisation de leurs marges bénéficiaires dans la production, la distribution et la commercialisation du lait pasteurisé en sachet.

Une nouvelle cartographie de distribution du lait examinée Outre la question des prix, la réunion ministérielle hebdomadaire a également examiné « les modalités de mise en œuvre de la nouvelle cartographie de distribution de la poudre de lait et du lait subventionné, afin d’améliorer l’approvisionnement de l’ensemble des communes du pays de ce produit ».

Cette nouvelle stratégie de distribution vise à résoudre les nombreux problèmes rencontrés par les consommateurs, mais aussi par distributeurs et autres intervenants du secteur, et ce, à même de garantir un approvisionnement régulier et mettre fin à l’anarchie qui règne sur le marché depuis plusieurs mois.

En attendant la mise en place de cette nouvelle cartographie, le directeur de la régulation des marchés et des activités commerciales du ministère du Commerce,

Ahmed Mokrani, avait annoncé le 10 avril dernier, qu’un programme spécial Ramadan a été mis en place par son département afin approvisionner le marché. Ainsi, plus de 1500 tonnes de lait en poudre subventionné ont été distribuées au niveau du Complexe public Giplait sur un total de 5,500 tonnes supplémentaires. Une quantité qui s’ajoute aux 14,6 tonnes de lait distribuées mensuellement depuis 120 laiteries conventionnées avec l’Office national interprofessionnel du lait (ONIL).

Related articles

وزير الطاقة يؤكد على ضرورة وضع استراتيجية لتثمين مناجم الرخام بالجزائر

أكد وزير الطاقة والمناجم، محمد عرقاب، على ضرورة وضع استراتيجية لتثمين مناجم الرخام بالجزائر. بالنظر لما تزخر به البلاد من احتياطي و إمكانات كبيرة و جودة عالية للرخام واستقبل وزير الطاقة، عرقاب, بمقر الوزارة، وفد...

Le programme des vols Été 2022 dévoilé: Air Algérie et Tassili au Menu.

Tant attendu par la diaspora, particulièrement pas les Algériens résidents en France, le nouveau programme des vols pour l'Été prochain vient enfin d'être dévoilé par le département d'Abdallah Moundji. Dans un communiqué rendu public ce...

Création d’une nouvelle forme juridique d’entreprises dédiée aux startups .

Une nouvelle forme juridique d'entreprises, sous l'appellation «Société par actions simplifiée» (SPAS), dédiée aux startups, a été créée, en vertu d'une loi publiée au Journal officiel (JO) N°32. «La Société par actions simplifiée est la...

Lutte contre la corruption: Création de la Haute autorité de transparence.

La Haute autorité de transparence, de prévention et de lutte contre la corruption est désormais créée. Conformément aux dispositions de l'article 205 de la Constitution, la loi qui a été publiée sur le dernier numéro...

Ils ont signé six accords de partenariat à Dakar : Des opérateurs pharmaceutiques s’expriment.

Six Accords dans l'industrie pharmaceutique entre les groupes pharmaceutiques, participants à la première édition de Djazair Helthecare à Dakar et des partenaires sénégalais. Quelques opérateurs expliquent la démarche. Le directeur développement international et export du...
spot_img

Latest articles