Cherté des billets de vols : Tebboune ordonne une révision des prix .

Le gouvernement avait pris la décision, voici quelques semaines, de consolider le programme des vols au départ et à destination de l’Algérie. Ainsi, la compagnie nationale Air Algérie a profité de 64 vols complémentaires, y compris 49 vers et depuis la France, qui demeure le pays le mieux desservi. Cependant, pour la nouvelle saison estivale, les vols affichent déjà au complets chez Air Algérie, une situation qui a désespéré les ressortissants algériens qui souhaitent passer leurs vacances à côté de leurs proches.

Dans ce contexte, un conseil des ministres a été présidé ce dimanche 24 avril 2022 par le président algérien Abdelmadjid Tebboune. Au nombre des secteurs évoqués, figure celui du transport aérien. Le chef de l’Etat a en effet donné des consignes à cet effet, dont la révision des tarifs des billets ainsi que le redressement d’Air Algérie.

Conformément au communiqué du Conseil des ministres de ce dimanche, on apprend que le président algérien a chargé le ministre des transports de « d’initier une révision des prix des billets de transport aérien et maritime en prévision de la saison estivale, au profit de la communauté nationale à l’étranger, de manière à stimuler et activer la tendance vers les transporteurs nationaux ».

Abdelmadjid Tebboune a en outre ordonné aux dirigeants de ce secteur de « revoir le système structurel d’Air Algérie, et son mode de fonctionnement, conformément aux normes internationales ». et a insisté sur la nécessité d’attribuer ” une grande importance au statut professionnel et social des pilotes de lignes et techniciens algériens travaillant dans le domaine de l’aviation »>.

Le chef de l’Etat a par ailleurs donné l’ordre de trouver une solution immédiate et exceptionnelle à tous les problèmes liés au transport des pèlerins pour la Omra et le Hedj.

Force est de constater que la demande augmente fortement sur les vols et les services maritimes de et vers l’Algérie à l’approche de la saison estivale. Par ailleurs, tous les vols prévus par le transporteur aérien algérien, Air Algérie, au départ de la France et à destination de l’Algérie pour cette semaine sont saturés. Les Algériens installés en France ne peuvent que se replier sur les autres compagnies pour tenter de dénicher un billet leur permettant de passer la fête de l’Aïd el-Fitr sur le territoire national. Le Conseil des ministres n’a pas encore pris la décision d’augmenter davantage le nombre de ses vols exploités par Air Algérie ainsi que par d’autres compagnies étrangères.

En guise de rappel, Jeudi 21 avril 2022, le ministre des Transports, Abdallah Moundji, avait lui aussi parlé des possibilités d’ouvrir de nouveaux aéroports algériens à la circulation internationale. Moundji avait effectivement mentionné « une saison estivale qui verra un retour significatif de la circulation des passagers au niveau des aéroports du pays » sans vouloir communiquer d’autres détails.

En revanche, Le communiqué de presse du Conseil ne spécifie pas à quelle date ces nouvelles consignes (augmentations du nombre de vols et baisse des prix des billets d’avion et de bateau en faveur de la diaspora) prendront effet.

Related articles

Ministre Benbahmed a appelé a lever les barrières douanières pour les médicaments Les «ambitions» d’un ministre .

Doucement, mais sûrement! Ces dernières années, l'industrie pharmaceutique algérienne a le vent en poupe! Beaucoup de médicaments sont fabriqués localement par des laboratoires algériens alors que des «big pharma» ont commencé à produire dans...

L’Algérie devrait attirer de « grands constructeurs automobiles »

L'Algérie a adopté jeudi 19 mai un nouveau code des investissements pour relancer l'investissement local et étranger en berne depuis des années. Pour le ministre de l'Industrie, Ahmed Zeghdar, le nouveau texte permettra à de...

Un nouveau Pdg d’Air Algérie sera installé dans les prochains jours : le président Tebboune tient au hub aérien à Tamanrasset.

Le Gouvernement annonce un plan de redressement de la compagnie aérienne Air Algérie, affirment des sources vérifiées. Ce lifting, précise-t-on, permettra la réduction des postes à l'étranger grâce au recours à la digitalisation qui...

Prioriser le rendement économique lors de l’importation des chaînes et équipements de production rénovés.

Le ministre de l'Industrie, Ahmed Zeghdar a affirmé dimanche à Alger que le nouveau cadre juridique régissant l'importation des chaînes et équipements de production rénovés "priorisait" le rendement économique, les capacités effectives des lignes...

Code d’investissement en Algérie : l’analyse du professeur Brahim Guendouzi .

Le professeur Brahim Guendouzi a livré son analyse sur le nouveau code d'investissement en Algérie. Le professeur Brahim Guendouzi, économiste, s'est exprimé sur le nouveau code de l'investissement en Algérie. Car le gouvernement prévoit la...
spot_img

Latest articles