Vols Montréal – Alger : prix et programme chez Air Algérie.

Au fur et à mesure que les vacances de l’Aïd el Fitr se profilent, les vols vers l’Algérie en provenance de l’étranger suscitent une hausse de la demande. Ce constat est effectué sur les vols au départ de la France, dont les prix ont enregistré une certaine augmentation pour cette fin avril et ce début mai 2022.

En effet, sur plusieurs créneaux de la France, les vols affichent complet pour le restant du mois d’avril et une grande partie du mois de mai prochain. Il en est ainsi des vols à destination d’Alger au départ de Marseille. La hausse des demandes se fait aussi sentir sur les liaisons vers Alger à partir de Montréal.

En ce moment, Air Algérie opère trois dessertes hebdomadaires sur la ligne Alger-Montréal. Elle a obtenu l’autorisation de rajouter deux vols de plus, mais l’augmentation a été repoussée. Elle est prévue pour l’été 2022, au moment où la demande atteint généralement des sommets sur cette ligne.

Entre-temps, les trois vols d’Air Algérie dont le taux de remplissage était peu élevé jusqu’à présent, retrouvent une situation normale voire même un sur-remplissage.

Vols Canada – Algérie à des prix prix exorbitants Effectivement, pour un voyage aller-retour entre Montréal et Alger, les passagers sont obligés de dépenser la somme de 2226 dollars canadiens, ce qui correspond à 1641 euros. Il est affiché, sur le site officiel d’Air Algérie, pour un voyage aller-retour prévu entre le 28 avril et le 28 mai 2022. Le prix du billet est susceptible de varier selon la date de retour à Montréal. Il est de 2011 dollars canadiens (1482 euros) si la personne part d’Alger les 24, 26 ou 27 mai de l’année en cours.

Un tel montant risque de surprendre les Algériens installés au Canada, qui ne cessent pourtant d’entendre des annonces de baisses de prix concernant les liaisons aériennes entre la France et l’Algérie.

Surtout que la situation de pandémie de coronavirus a empêché des milliers d’entre eux de regagner le pays pendant plusieurs années. Et à présent qu’ils désirent revenir pour y passer la fête de l’Aïd El Fitr, la compagnie algérienne leur réserve un « accueil » en leur proposant des prix que les algériens estiment scandaleux.

Un retour à la normale espéré pour juin 2022 devant une offre limitée, loi du marché oblige, le prix des billets sur cette liaison a atteint des pics vertigineux et a également découragé beaucoup de ressortissants à se rendre au pays pour y passer le mois du Ramadan ainsi que la fête de l’Aïd eI-Fitr.

La diaspora algérienne installée au Canada peut aussi espérer un allégement des prix grâce à rentrée en lice de la compagnie canadienne Air Canada qui vient de confirmer la reprise de ses vols sur cette liaison à partir du 8 juin prochain.

En attendant, les Algériens du Canada pourront trouver de quoi passer les jours de l’Aïd au sein de leur famille en Algérie. Pour cela, ils peuvent, notamment réserver un vol à destination de l’un des aéroports français desservant l’Algérie. Et au départ de la France, ils trouveront des vols à des tarifs avantageux, y compris avec la compagnie nationale Air Algérie.

Related articles

Industrie pharmaceutique: Une production de 3,1 milliards $ en 2021.

La promotion de l'industrie pharmaceutique a été le cheval de bataille du gouvernement durant l'exercice 2021-2022 afin d'assurer une meilleure sécurité sanitaire au citoyen tout en maitrisant la facture d'importation des médicaments, selon les...

Le port de Bejaia se dotera de 5 nouveaux quais.

L'extension du port de Béjaïa, lancée en 2017 et rapidement interrompue sous le double effet de la chute des cours du brut et de la fin du régime d'Abdelaziz Bouteflika, va prochainement reprendre. Cinq...

Oran : les volumes d’exportation de ciment menacés par une décision du wali.

L'économie nationale continue d'être impactée par les décisions irresponsables des administrateurs. L'interdiction de la circulation des poids lourds au centre d'Oran, notamment en direction du port de commerce qui se trouve au cœur de...

Une cargaison de taurillons français refoulée au port d’Alger.

Une cargaison comptant près de 800 têtes de tourillons importés de France est bloquée au port d'Alger depuis le début de ce mois de septembre et risque d'être refoulée pour des raisons sanitaires liées...

Investissement: l’AAPI remplace désormais l’ANDI .

L'agence nationale de développement de l'investissement (ANDI) a été remplacée par l'Agence algérienne de promotion de l'investissement (AAPI), qui sera placée sous la tutelle du Premier ministre, en vertu d'un décret exécutif publié au...
spot_img

Latest articles