test

Réseau 4G et distribution de lait : 2 points à retenir de la réunion du gouvernement .

Le premier ministre Aimene Benabderahmane a présidé, ce mercredi 30 mars 2022 au palais du gouvernement, une réunion avec son gouvernement au niveau du Palais du Gouvernement. Lors de cette réunion plusieurs sujets ont été à l’ordre du jour les postes et télécommunications, la santé, la justice et le commerce.

Vers l’amélioration du réseau 4G.

Dans un communiqué rendu public par le premier ministère, ce même jour, à l’issue de cette réunion du gouvernement, la rencontre a porté, sur le domaine des postes et télécommunications. Où 3 projets de décrets exécutifs ont été déposés dont l’approbation des amendements aux cahiers de charges annexés aux décrets exécutifs. Celles-ci comprennent l’approbation de licences pour l’établissement et l’exploitation de réseaux publics pour les communications mobiles sans fil de quatrième génération. Fournir des services de communication sans fil au public.

La distribution du lait au menu .

Dans le domaine de la promotion du commerce et des exportations, le ministre du commerce et de la promotion des exportations a donné une présentation au gouvernement. La présentation comprenait le contrôle de la distribution du lait pasteurisé conditionné en sacs, grâce à l’élaboration d’une nouvelle carte de distribution. Cela permettra d’améliorer le réseau de distribution de cette substance, en tenant compte de la densité de la population et des besoins des consommateurs.

Domaine de la santé.

Deux projets de décrets dans le domaine de la santé ont également été présentés, définissant les missions, l’organisation et le fonctionnement des Instituts Nationaux de Formation Supérieure des Paramédicaux et des Sages- femmes.

Vers une nouvelle loi criminalisant l’exportation de certains produits .

Dans le domaine de la justice, le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, a fait une présentation sur le projet d’effort de mise en place d’une procédure de criminalisation de l’exportation des produits de grande consommation dont les prix bénéficient du soutien de l’Etat. En plus d’interdire l’importation de ceux qui sont fabriqués localement.

Related articles

L’Algérie arrête l’importation des bateaux fabriqués localement.

L'Algérie a décidé d'arrêter d'importer des bateaux et d'équipements navals qui peuvent être fabriqués localement, a annoncé ce samedi 7 janvier à Tipaza le ministre des Transports Kamel Beldjoud. Cette annonce a été faite lors de la réception,...

LOI DE FINANCES 2023: L’impôt sur la fortune à l’épreuve du terrain.

La mise en place de l'impôt sur la fortune prévu par la Loi de finances 2023 (LF- 2023), est en cours, selon des sources médiatiques. Le ministère des Finances a pris, dans ce sens, des...

Origine des psychotropes saisis en Algérie : la réponse d’Ali Aoun.

Le ministre de l'Industrie pharmaceutique Ali Aoun a évoqué ce mercredi l'origine des psychotropes qui font l'objet d'un trafic en Algérie. La consommation de psychotropes, et de drogue en tous genres, notamment chez les jeunes, a...

Nouvelle réunion du gouvernement: examen de 4 dossiers importants.

Le Premier ministre, Aimene Benabderrahmane, a présidé, ce mercredi 9 novembre, une réunion du Gouvernement consacrée à l'examen de dossiers relatifs à plusieurs secteurs, dont celui des Transports et de la santé lors de la...

Rupture de stock de la pilule contraceptive: La situation sera rétablie dans quelques semaines.

Pas plus d'une boîte par personne. Depuis quelques semaines, on signale une rupture de stock de la pilule contraceptive, utilisée par plus de 70% des femme algériennes. Ces perturbations viennent s'ajouter aux perturbations qui touchent...
spot_img

Latest articles