Marchandise en souffrance au port sec TERPORT : L’EPAL fixe un délai de cinq jours pour régulariser la situation .

groupe services portuaires Serport, invite les propriétaires des marchandises à se rapprocher des services de TERPORT, dans la zone d’activité de Oued Smar, en vue de régulariser la situation de leurs marchandises en souffrance au niveau de l’entrepôt sous-douane et du port sec de TERPORT.

L’EPAL fixe à cet effet un délai de 5 jours. « Passé ce délai, il sera procédé à l’application de la réglementation en vigueur nonobstant des poursuites judiciaires qui seront entamées à l’encontre des propriétaires », indique l’EPAL dans un avis adressé aux propriétaires de marchandises en souffrance au niveau du port sec TERPORT.

Related articles

Le port de Bejaia se dotera de 5 nouveaux quais.

L'extension du port de Béjaïa, lancée en 2017 et rapidement interrompue sous le double effet de la chute des cours du brut et de la fin du régime d'Abdelaziz Bouteflika, va prochainement reprendre. Cinq...

Oran : les volumes d’exportation de ciment menacés par une décision du wali.

L'économie nationale continue d'être impactée par les décisions irresponsables des administrateurs. L'interdiction de la circulation des poids lourds au centre d'Oran, notamment en direction du port de commerce qui se trouve au cœur de...

Une cargaison de taurillons français refoulée au port d’Alger.

Une cargaison comptant près de 800 têtes de tourillons importés de France est bloquée au port d'Alger depuis le début de ce mois de septembre et risque d'être refoulée pour des raisons sanitaires liées...

Investissement: l’AAPI remplace désormais l’ANDI .

L'agence nationale de développement de l'investissement (ANDI) a été remplacée par l'Agence algérienne de promotion de l'investissement (AAPI), qui sera placée sous la tutelle du Premier ministre, en vertu d'un décret exécutif publié au...

Ministre de l’industrie pharmaceutique Ali Aoun: la production d’insuline en Algérie « c’est du pipeau».

Le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Ali Aoun, a indiqué, ce lundi 19 septembre, lors d’une visite de travail à l’unité de production de Constantine du groupe Saïdal, que la production d’insuline en Algérie « c’est...
spot_img

Latest articles