test

Le gouvernement rassure : Les opérateurs libérés des contraintes bureaucratiques.

Le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, a reçu, jeudi à Alger, une délégation de la Confédération algérienne du patronat citoyen (CAPC), conduite par M. Sami Agli et comprenant les présidents des commissions de l’Industrie, du numérique, de l’emballage et des relations entre l’université et l’entreprise, indique un communiqué des services du Premier ministère.

M. Benabderrahmane a entendu au cours de cette rencontre, qui s’est déroulée au Palais du Gouvernement, dans le cadre de la série de consultations avec les opérateurs et les partenaires économiques, les «préoccupations des opérateurs qui ont affirmé leur volonté à soutenir les orientations de l’Exécutif dans la création de la richesse, des postes d’emploi et leur disposition à améliorer le pouvoir d’achat du citoyen», précise-t-on.

Lors de cette rencontre, poursuit la même source, les deux parties ont passé en revue tous les ateliers ouverts par l’Exécutif dans le cadre de la concrétisation du programme du président de la République.

Ce programme comprend les ateliers relatifs à l’instauration de conditions favorables pour la relance économique à travers le soutien de la production nationale, atteindre la sécurité alimentaire et hisser d’avantage les taux d’intégration dans la chaîne mondiale des valeurs, permettant à l’Algérie de renforcer sa position en tant qu’acteur régional.

Les deux parties ont par ailleurs évoqué la révision des textes régissant l’acte d’investir, ainsi que l’accompagnement des entreprises dans un climat d’affaires sain et transparent conformément à une approche de concertation globale permettant de bâtir une économie forte et diversifiée, ajoute-t-on de même source. Les discussions ont porté également sur les voies permettant d’intégrer les activités informelles dans les circuits légaux de l’économie.

Enfin, le Premier ministre a insisté sur la nécessité d’accompagner les entreprises et satisfaire leurs besoins en foncier industriel, précise-t-on.

Related articles

L’Algérie arrête l’importation des bateaux fabriqués localement.

L'Algérie a décidé d'arrêter d'importer des bateaux et d'équipements navals qui peuvent être fabriqués localement, a annoncé ce samedi 7 janvier à Tipaza le ministre des Transports Kamel Beldjoud. Cette annonce a été faite lors de la réception,...

LOI DE FINANCES 2023: L’impôt sur la fortune à l’épreuve du terrain.

La mise en place de l'impôt sur la fortune prévu par la Loi de finances 2023 (LF- 2023), est en cours, selon des sources médiatiques. Le ministère des Finances a pris, dans ce sens, des...

Origine des psychotropes saisis en Algérie : la réponse d’Ali Aoun.

Le ministre de l'Industrie pharmaceutique Ali Aoun a évoqué ce mercredi l'origine des psychotropes qui font l'objet d'un trafic en Algérie. La consommation de psychotropes, et de drogue en tous genres, notamment chez les jeunes, a...

Nouvelle réunion du gouvernement: examen de 4 dossiers importants.

Le Premier ministre, Aimene Benabderrahmane, a présidé, ce mercredi 9 novembre, une réunion du Gouvernement consacrée à l'examen de dossiers relatifs à plusieurs secteurs, dont celui des Transports et de la santé lors de la...

Rupture de stock de la pilule contraceptive: La situation sera rétablie dans quelques semaines.

Pas plus d'une boîte par personne. Depuis quelques semaines, on signale une rupture de stock de la pilule contraceptive, utilisée par plus de 70% des femme algériennes. Ces perturbations viennent s'ajouter aux perturbations qui touchent...
spot_img

Latest articles