L’Algérie va acheter du blé .

L’Office algérien interprofessionnel des céréales a lancé un avis d’appel d’offres international pour l’achat de blé tendre.

Selon les négociants, l’appel concerne l’achat de 50 000 tonnes de blé tendre. La cargaison devrait être expédiée aux ports de Mostaganem et de Ténès dans la wilaya de Chlèf.

La date limite de dépôt des offres est fixée pour aujourd’hui, mardi 12 avril, tandis que les offres restent valables jusqu’à demain. Le blé doit être expédié en plusieurs phases à partir des principales régions d’approvisionnement qui incluent l’Europe, soit entre le 1er et le 10 mai, le 11 et le 20 mai, le 21 et le 31 mai, le 1er et 10 juin, le 11 et le 20 juin, et, le 21 mai et le 30 juin.

Si l’origine est l’Amérique du Sud ou l’Australie, le blé devra être expédié un mois plus tôt.

Related articles

Industrie pharmaceutique: Une production de 3,1 milliards $ en 2021.

La promotion de l'industrie pharmaceutique a été le cheval de bataille du gouvernement durant l'exercice 2021-2022 afin d'assurer une meilleure sécurité sanitaire au citoyen tout en maitrisant la facture d'importation des médicaments, selon les...

Le port de Bejaia se dotera de 5 nouveaux quais.

L'extension du port de Béjaïa, lancée en 2017 et rapidement interrompue sous le double effet de la chute des cours du brut et de la fin du régime d'Abdelaziz Bouteflika, va prochainement reprendre. Cinq...

Oran : les volumes d’exportation de ciment menacés par une décision du wali.

L'économie nationale continue d'être impactée par les décisions irresponsables des administrateurs. L'interdiction de la circulation des poids lourds au centre d'Oran, notamment en direction du port de commerce qui se trouve au cœur de...

Une cargaison de taurillons français refoulée au port d’Alger.

Une cargaison comptant près de 800 têtes de tourillons importés de France est bloquée au port d'Alger depuis le début de ce mois de septembre et risque d'être refoulée pour des raisons sanitaires liées...

Investissement: l’AAPI remplace désormais l’ANDI .

L'agence nationale de développement de l'investissement (ANDI) a été remplacée par l'Agence algérienne de promotion de l'investissement (AAPI), qui sera placée sous la tutelle du Premier ministre, en vertu d'un décret exécutif publié au...
spot_img

Latest articles