La Tunisie ambitionne de donner un nouveau souffle aux relations commerciales algéro- tunisiennes .

101

La Tunisie ambitionne de donner un nouveau souffle aux relations commerciales algéro-tunisiennes et développer de nouveaux domaines de coopération, a-t-on appris jeudi à Oran du chef de mission commerciale tunisienne Rafik Mansouri.

“La Tunisie vise, comme première étape, à rétablir les échanges commerciaux algéro-tunisiens à leur état antérieur à la pandémie du Coronavirus et, en seconde étape, les augmenter et diversifier les domaines de coopération”, a déclaré à l’APS M. Mansouri, chef de la mission commerciale tunisienne à Oran relevant de l’ambassade de la République de Tunisie en Algérie, en marge des travaux de la deuxième journée du Salon africain des affaires organisé à Oran.

Le même responsable a souligné l’importance de renforcer la coopération économique et commerciale dans tous les secteurs, notamment le tourisme, l’industrie, les services et la santé, soulignant “nous ambitionnons d’élargir la coopération dans d’autres domaines comme l’agriculture et l’environnement, entre autres”.

D’autre part, Mansouri a mis l’accent sur la nécessité d’encourager les sociétés tunisiennes et algériennes à lancer des projets communs et une production commune, “afin de pénétrer en force les marchés africains avec des produits excellents conformes aux normes internationales”.

Les travaux du Salon africain des affaires se poursuivent jusqu’à demain vendredi au Centre des conventions Mohamed Benahmed d’Oran avec la participation de 16 pays africains et 45 opérateurs économiques algériens.

En plus de l’Algérie, plusieurs pays africains prennent part au salon africain des affaires, notamment la Tunisie, la Libye, la Mauritanie, l’Egypte, le Niger, le Mali, le Sénégal, le Nigéria, le Burkina Faso, l’Ethiopie, la Côte d’ivoire, le Congo démocratique, l’Angola, le Zimbabwe, la Guinée, la Tanzanie et le Cameroun.