test

Industrie automobile en Algérie : 4 nouveaux cahiers des charges selon les catégories de véhicules.

Dans le cadre de la construction automobile, quatre (4) nouveaux cahiers des charges sont en cours de préparation pour la fabrication de véhicules en Algérie. En effet, le ministère de l’Industrie s’apprête à élaborer ces documents selon les catégories de véhicules, avec une garantie d’un taux d’intégration de quarante pour cent (40 %).


Au fait, plusieurs réunions ont été organisées par le ministère de l’Industrie avec les concessionnaires nationaux, cette semaine. Ceux qui sont déjà actifs dans différents secteurs. Entre autres, on cite celui des vélos, des motos, des tracteurs agricoles et des bus. Et ce, dans le but de discuter sur le taux d’intégration qui figurera dans les cahiers des charges. Ces derniers qui devraient être prêts d’ici trois mois. 

En revanche, en ce qui concerne le dossier des voitures de tourisme, le ministère en question se prépare pour négocier directement avec les constructeurs internationaux. Il sied de noter que le cahier des charges de l’importation de ce type d’automobile reste en cours de préparation. Apprend-on par le biais du quotidien arabophone Echorouk

Cahiers de charges automobile : quelles sont les catégories concernées ?

Parmi les cahiers des charges de véhicules qui sont en cours d’élaboration, le premier concerne la fabrication des tracteurs agricoles. Ce dernier doit être étudié et discuté par les services concernés pour qu’il soit prêt dans 45 jours maximum pour être présenté aux hautes autorités.

En sus, le deuxième cahier des charges est celui des poids lourds et tracteurs routiers. D’après les spécialistes du secteur, le taux d’intégration peut atteindre les 40%. En ce qui concerne les deux autres cahiers des charges, le ministère de l’Industrie compte organiser d’autres réunions dans les prochains jours. Et ce, avec les producteurs d’autobus. Mais aussi, ceux des vélos et motos. Ainsi, pour discuter sur le processus de fabrication.

Related articles

L’Algérie arrête l’importation des bateaux fabriqués localement.

L'Algérie a décidé d'arrêter d'importer des bateaux et d'équipements navals qui peuvent être fabriqués localement, a annoncé ce samedi 7 janvier à Tipaza le ministre des Transports Kamel Beldjoud. Cette annonce a été faite lors de la réception,...

LOI DE FINANCES 2023: L’impôt sur la fortune à l’épreuve du terrain.

La mise en place de l'impôt sur la fortune prévu par la Loi de finances 2023 (LF- 2023), est en cours, selon des sources médiatiques. Le ministère des Finances a pris, dans ce sens, des...

Origine des psychotropes saisis en Algérie : la réponse d’Ali Aoun.

Le ministre de l'Industrie pharmaceutique Ali Aoun a évoqué ce mercredi l'origine des psychotropes qui font l'objet d'un trafic en Algérie. La consommation de psychotropes, et de drogue en tous genres, notamment chez les jeunes, a...

Nouvelle réunion du gouvernement: examen de 4 dossiers importants.

Le Premier ministre, Aimene Benabderrahmane, a présidé, ce mercredi 9 novembre, une réunion du Gouvernement consacrée à l'examen de dossiers relatifs à plusieurs secteurs, dont celui des Transports et de la santé lors de la...

Rupture de stock de la pilule contraceptive: La situation sera rétablie dans quelques semaines.

Pas plus d'une boîte par personne. Depuis quelques semaines, on signale une rupture de stock de la pilule contraceptive, utilisée par plus de 70% des femme algériennes. Ces perturbations viennent s'ajouter aux perturbations qui touchent...
spot_img

Latest articles