Ferry France – Algérie : vers l’augmentation du nombre des traversées .

111

Le secteur du transport en Algérie a été durement impacté par la crise sanitaire qui a touché le monde entier.

Malgré des frontières partiellement ouvertes, le flux reste très restreint et les traversées limitées ce qui ne devrait plus être en vigueur pour Algérie Ferries avec une augmentation du nombre de traversées prévues vers la France.

En effet, suite à une réunion entre le directeur de Algérie ferries, Ibrahim Dekhinat le représentant de la communauté algérienne dans la zone 4 et le député de l’émigration Tawfik Khedim de nombreux points ont été abordés et de nouvelles mesures mises en place. Dans un communiqué publié le samedi 5 mars sur sa page Facebook, le député revient sur cet échange et donne plus de détails.

Il affirme donc, que deux traversées partant des wilayas d’Oran et de Skikda en direction de la France ont déjà prévu d’être ajoutées dans un premier temps au programme initialement établi et seront annoncées officiellement par les responsables en temps voulu.

Pour se faire, deux navires sont déjà en préparation, en effet les bateaux “El Djazair II” et “Tariq bin Ziyad” seront prêts à traverser la méditerranée après deux semaines de maintenance et viendront donc s’ajouter au “Badji Mokhtar 3” et au “Tassili II”.

Pour rappel, depuis la reprise les traversées le 1er novembre la compagnie maritime nationale dessert des voyages vers deux pays : la France et l’Espagne et ce depuis Oran et Alger à une échelle de deux départs par semaine en tout.

Le programme de la saison estivale est déjà prêt, mais le retour a la fréquence de traversées qu’effectuait la compagnie maritime vers la France et l’Espagne avant cette épidémie ne sera possible que si les autorités compétentes le permettent.

Quant aux mesures sanitaires établies, celles-ci sont mises en place par le ministère des transports et sont indépendantes de la volonté de la compagnie Algérie Ferries et resteront donc en vigueur pour l’instant.Des remboursements prévus pour les voyageurs d’Algérie Ferries .

Dans son communiqué, le député Tawfik Khedim est revenu sur les indemnités proposées aux clients d’Algérie Ferries. Lors de cet échange avec la compagnie maritime, de nouvelles mesures ont été mises en lumière. En effet dès à présent les personnes concernées peuvent demander une indemnisation auprès de agence privée chez laquelle elle se l’est procurée, et éventuellement s’adresser directement à Algérie Ferries en cas de refus.

Certaines conditions vont être néanmoins mises en place afin d’offrir un service de remboursement équitable et organisé car beaucoup de personnes ne prennent pas la peine d’annuler leurs voyages ou de faire quelconque changement alors qu’ils ne voyagent plus ce qui pénalise la compagnies mais aussi les personnes désirant voyager qui ne trouvent plus de places.

En ce qui concerne les changements de billets, il a été demandé par le député que les charges ainsi que les modalités seront directement incluses dans celui-ci. Uniquement les personnes se présentant comme étant positives au COVID-19 ou ayant des circonstances justifiant leur absence à bord du navire pour la traversée réservée peuvent en être dispensées.