Blida: exportation de la première cargaison de carton recycle vers l’Inde.

Une première cargaison de carton estimée à 130 tonnes a été exportée vers l’Inde, a-t-on appris mardi auprès de l’entreprise publique de gestion des Centres d’enfouissement technique (CET) de Beni Merad (Blida).

“L’entreprise publique de gestion des CET de Blida prévoit l’exportation de 450 tonnes de carton recycle vers l’Inde, dans le cadre de sa première opération d’exportation, depuis sa création”, a indiqué à l’APS son directeur Djaâfar Abdallah Lhadj.

La première phase de cette opération a eu lieu, aujourd’hui mardi, avec l’exportation d’une première cargaison de 130 tonnes, avant son parachèvement dans les deux prochains jours. Sachant que cette opération prévoit le fret de 25 conteneurs de carton par mer, a précisé le responsable de l’entreprise.

L’entreprise publique de gestion des CET de Blida compte également exporter, dans une 2ème étape, d’autres quantités de cartons et de plastique collectés dans le cadre des actions de valorisation des déchets recyclables, a ajouté DjaâfarAbdallah Lhadj.

“L’exportation du plastique interviendra, l’année prochaine, après expiration du contrat liant l’entreprise avec un investisseur local”, a-t-il précisé.

A noter que l’entreprise de gestion des CET de Blida a réalisé, en 2021, pas moins de 100 millions de DAde bénéfices sur l’opération de recyclage des déchets, tels que le carton, le plastique et le fer, représentant une hausse de l’ordre de 10 %, comparativement à l’année d’avant.

Lors de sa récente visite au niveau de l’entreprise, la ministre de l’Environnement, Samia Moualfi, avait salué les efforts consentis par les travailleurs et les responsables de cet établissement, qui ” ne se contentent pas d’éliminer les déchets, mais œuvrent, en plus, à les exploiter en tant que matériaux générateurs de richesse “, a-t-elle souligné.

Related articles

Le port de Bejaia se dotera de 5 nouveaux quais.

L'extension du port de Béjaïa, lancée en 2017 et rapidement interrompue sous le double effet de la chute des cours du brut et de la fin du régime d'Abdelaziz Bouteflika, va prochainement reprendre. Cinq...

Oran : les volumes d’exportation de ciment menacés par une décision du wali.

L'économie nationale continue d'être impactée par les décisions irresponsables des administrateurs. L'interdiction de la circulation des poids lourds au centre d'Oran, notamment en direction du port de commerce qui se trouve au cœur de...

Une cargaison de taurillons français refoulée au port d’Alger.

Une cargaison comptant près de 800 têtes de tourillons importés de France est bloquée au port d'Alger depuis le début de ce mois de septembre et risque d'être refoulée pour des raisons sanitaires liées...

Investissement: l’AAPI remplace désormais l’ANDI .

L'agence nationale de développement de l'investissement (ANDI) a été remplacée par l'Agence algérienne de promotion de l'investissement (AAPI), qui sera placée sous la tutelle du Premier ministre, en vertu d'un décret exécutif publié au...

Ministre de l’industrie pharmaceutique Ali Aoun: la production d’insuline en Algérie « c’est du pipeau».

Le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Ali Aoun, a indiqué, ce lundi 19 septembre, lors d’une visite de travail à l’unité de production de Constantine du groupe Saïdal, que la production d’insuline en Algérie « c’est...
spot_img

Latest articles