Benbouzid mise sur la qualité des soins .

44

Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a indiqué jeudi que l’objectif de son département par l’ouverture de
structures de santé de proximité était d’apporter des soins de qualité et de les rapprocher du malade “autant que possible”, à travers l’ensemble du territoire national.


“Ces dispositifs de santé nous nous engageons à les réaliser dans un avenir proche en réponse aux orientations du président de la République, en exécution de ce qui a été dit lors des assises nationales de la santé avec un objectif de rapprocher les soins du malade par ces structures de proximité, de façon à assurer les soins de médecine générale et de spécialité autant que possible au niveau de l’ensemble des wilayas du pays”, a affirmé Benbouzid, en marge d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya d’Alger.


Il a souligné que l’ouverture de ces structures de santé de proximité à travers le pays a été inscrite dans la loi sanitaire et cela permettra au médecin référent ou le médecin de famille, d’exercer “pleinement ses activités et laisser les grands hôpitaux pour les soins d’un autre niveau nécessitant des équipements comme l’IRM, le scanner, le bloc opératoire…etc”.

Lors de cette visite de travail, le ministre de la Santé, qui était accompagné du wali d’Alger, Ahmed Maabed, a inauguré la polyclinique “la Concorde” à Bir Bourad Rais, qui a été réhabilitée, et inspecté deux autres polycliniques à Beni Messous et à Ouled Fayet, devant ouvrir leurs portes après leur équipement.

Il a assuré que l’équipement de ces structures interviendra prochainement et que celles-ci travailleront 24h/24h de façon à ce que les citoyens habitant les alentours y trouveront les soins nécessaires.