Automobile –Qui bénéficie de l’autorisation exceptionnelle de montage de voitures en Algérie, à qui s’adresse la vente et à quel prix.

En effet, l’État algérien a accordé certaines autorisations pour stimuler le marché de l’automobile dans le pays qui demeure encore en stagnation. Toutefois, l’idée dans sa globalité ne semble pas claire au regard d’un bon nombre d’Algériens. C’est pourquoi on vous invite à retrouver davantage de détails au sujet de ce montage exceptionnel de voitures en Algérie, tout en vous dévoilant qui est concerné par la vente ainsi que les prix proposés. 

Selon ce qu’indique le site spécialisé Sayarat Live, diverses usines d’assemblage sont autorisées à installer 18.000 voitures gerbées. Ainsi, certaines usines ont annoncé des hausses des prix, à l’instar de l’usine de camionnette Chery à Sétif. Le prix des mini-trucks est passé de 100 millions de centimes à 120 millions de centimes, soit une progression de 20 millions de centimes.Concernant la vente, l’agence Chery à Dar El Beida a souligné que la commercialisation est spécifique. En fait, elle concernera les professionnels et les institutions seulement. De son côté, Renault a entamé l’assemblage de 4.600 voitures, Renault symbole, Clio et Dacia Sandero.


En termes de prix, Renault Algérie a annoncé des majorations dépassant la barre de 100 millions de centimes sur chaque voiture. Quant à la vente, l’usine a fait savoir qu’elle priorise les clients ayant passé des commandes antérieures, notamment ceux qui ont réglé la première partie.


Dans ce sillage, la Renault Clio 4 en version Limited, équipée d’un moteur essence 0.9 litre, s’affiche au prix de 3.151.000 dinars au lieu de 3.089.500. D’autre part, la Clio 4 Limited, avec un moteur diesel 1.5 litre et une puissance de 85 chevaux, s’affiche au prix de 3.399.000 dinars. Cela contre la somme de 3.329.000 DZD auparavant. En revanche, le prix de la Clio 4 équipée d’un toit vitré s’élève à 3.439.000 dinars, au lieu de 3.369.000 dinars.


Pour la Clio 4 GT Line, le nouveau prix est de 3.841.000 dinars, au lieu de 3.779.000 dinars. Entre autres, cette voiture riche en équipements débarque avec un moteur diesel 1.5 DCI plus puissant. Et ce, à une capacité de 110 chevaux. Par contre, les autres modèles de Renault Symbol et Dacia Sandero ont maintenu leurs prix respectifs.À cet égard, la Renault Symbol, équipée d’un moteur essence 1.6 litre et d’une puissance de 80 chevaux, s’affiche au prix de 2.489.000 DZD. Le prix de la Dacia Sandero Stepway, équipée d’un moteur essence 1,6 litre d’une puissance de 80 chevaux, est de 2.654.000 dinars. Par ailleurs, la même voiture se vend à 2.884.000 dinars. La particularité pour cette Dacia Sandero Stepway réside dans le moteur 1.5 DCI et la puissance de 85 chevaux.


Pour conclure, le média susmentionné a révélé que l’usine Sovac attend le feu vert pour installer 1.550 voitures. Il s’agit principalement des marques Volkswagen, Seat et Skoda. Pour ces véhicules, le président Tebboune a confirmé que c’est la justice qui en déterminera la destination. 

Related articles

Ministre Benbahmed a appelé a lever les barrières douanières pour les médicaments Les «ambitions» d’un ministre .

Doucement, mais sûrement! Ces dernières années, l'industrie pharmaceutique algérienne a le vent en poupe! Beaucoup de médicaments sont fabriqués localement par des laboratoires algériens alors que des «big pharma» ont commencé à produire dans...

L’Algérie devrait attirer de « grands constructeurs automobiles »

L'Algérie a adopté jeudi 19 mai un nouveau code des investissements pour relancer l'investissement local et étranger en berne depuis des années. Pour le ministre de l'Industrie, Ahmed Zeghdar, le nouveau texte permettra à de...

Un nouveau Pdg d’Air Algérie sera installé dans les prochains jours : le président Tebboune tient au hub aérien à Tamanrasset.

Le Gouvernement annonce un plan de redressement de la compagnie aérienne Air Algérie, affirment des sources vérifiées. Ce lifting, précise-t-on, permettra la réduction des postes à l'étranger grâce au recours à la digitalisation qui...

Prioriser le rendement économique lors de l’importation des chaînes et équipements de production rénovés.

Le ministre de l'Industrie, Ahmed Zeghdar a affirmé dimanche à Alger que le nouveau cadre juridique régissant l'importation des chaînes et équipements de production rénovés "priorisait" le rendement économique, les capacités effectives des lignes...

Code d’investissement en Algérie : l’analyse du professeur Brahim Guendouzi .

Le professeur Brahim Guendouzi a livré son analyse sur le nouveau code d'investissement en Algérie. Le professeur Brahim Guendouzi, économiste, s'est exprimé sur le nouveau code de l'investissement en Algérie. Car le gouvernement prévoit la...
spot_img

Latest articles