Automobile –Qui bénéficie de l’autorisation exceptionnelle de montage de voitures en Algérie, à qui s’adresse la vente et à quel prix.

En effet, l’État algérien a accordé certaines autorisations pour stimuler le marché de l’automobile dans le pays qui demeure encore en stagnation. Toutefois, l’idée dans sa globalité ne semble pas claire au regard d’un bon nombre d’Algériens. C’est pourquoi on vous invite à retrouver davantage de détails au sujet de ce montage exceptionnel de voitures en Algérie, tout en vous dévoilant qui est concerné par la vente ainsi que les prix proposés. 

Selon ce qu’indique le site spécialisé Sayarat Live, diverses usines d’assemblage sont autorisées à installer 18.000 voitures gerbées. Ainsi, certaines usines ont annoncé des hausses des prix, à l’instar de l’usine de camionnette Chery à Sétif. Le prix des mini-trucks est passé de 100 millions de centimes à 120 millions de centimes, soit une progression de 20 millions de centimes.Concernant la vente, l’agence Chery à Dar El Beida a souligné que la commercialisation est spécifique. En fait, elle concernera les professionnels et les institutions seulement. De son côté, Renault a entamé l’assemblage de 4.600 voitures, Renault symbole, Clio et Dacia Sandero.


En termes de prix, Renault Algérie a annoncé des majorations dépassant la barre de 100 millions de centimes sur chaque voiture. Quant à la vente, l’usine a fait savoir qu’elle priorise les clients ayant passé des commandes antérieures, notamment ceux qui ont réglé la première partie.


Dans ce sillage, la Renault Clio 4 en version Limited, équipée d’un moteur essence 0.9 litre, s’affiche au prix de 3.151.000 dinars au lieu de 3.089.500. D’autre part, la Clio 4 Limited, avec un moteur diesel 1.5 litre et une puissance de 85 chevaux, s’affiche au prix de 3.399.000 dinars. Cela contre la somme de 3.329.000 DZD auparavant. En revanche, le prix de la Clio 4 équipée d’un toit vitré s’élève à 3.439.000 dinars, au lieu de 3.369.000 dinars.


Pour la Clio 4 GT Line, le nouveau prix est de 3.841.000 dinars, au lieu de 3.779.000 dinars. Entre autres, cette voiture riche en équipements débarque avec un moteur diesel 1.5 DCI plus puissant. Et ce, à une capacité de 110 chevaux. Par contre, les autres modèles de Renault Symbol et Dacia Sandero ont maintenu leurs prix respectifs.À cet égard, la Renault Symbol, équipée d’un moteur essence 1.6 litre et d’une puissance de 80 chevaux, s’affiche au prix de 2.489.000 DZD. Le prix de la Dacia Sandero Stepway, équipée d’un moteur essence 1,6 litre d’une puissance de 80 chevaux, est de 2.654.000 dinars. Par ailleurs, la même voiture se vend à 2.884.000 dinars. La particularité pour cette Dacia Sandero Stepway réside dans le moteur 1.5 DCI et la puissance de 85 chevaux.


Pour conclure, le média susmentionné a révélé que l’usine Sovac attend le feu vert pour installer 1.550 voitures. Il s’agit principalement des marques Volkswagen, Seat et Skoda. Pour ces véhicules, le président Tebboune a confirmé que c’est la justice qui en déterminera la destination. 

Related articles

Industrie pharmaceutique: Une production de 3,1 milliards $ en 2021.

La promotion de l'industrie pharmaceutique a été le cheval de bataille du gouvernement durant l'exercice 2021-2022 afin d'assurer une meilleure sécurité sanitaire au citoyen tout en maitrisant la facture d'importation des médicaments, selon les...

Le port de Bejaia se dotera de 5 nouveaux quais.

L'extension du port de Béjaïa, lancée en 2017 et rapidement interrompue sous le double effet de la chute des cours du brut et de la fin du régime d'Abdelaziz Bouteflika, va prochainement reprendre. Cinq...

Oran : les volumes d’exportation de ciment menacés par une décision du wali.

L'économie nationale continue d'être impactée par les décisions irresponsables des administrateurs. L'interdiction de la circulation des poids lourds au centre d'Oran, notamment en direction du port de commerce qui se trouve au cœur de...

Une cargaison de taurillons français refoulée au port d’Alger.

Une cargaison comptant près de 800 têtes de tourillons importés de France est bloquée au port d'Alger depuis le début de ce mois de septembre et risque d'être refoulée pour des raisons sanitaires liées...

Investissement: l’AAPI remplace désormais l’ANDI .

L'agence nationale de développement de l'investissement (ANDI) a été remplacée par l'Agence algérienne de promotion de l'investissement (AAPI), qui sera placée sous la tutelle du Premier ministre, en vertu d'un décret exécutif publié au...
spot_img

Latest articles